Cours de couture #46

Hier, j’ai passé tout le cours sur mon top.

Ca m’a saoulée ! Ce qui aurait dû ne prendre qu’une heure ( une heure et demi grand max), en a pris cinq. C’est simple, j’ai passé mon temps à faire, défaire, refaire.

Rien n’allait, fermeture trop grande, faux plis, problèmes de raccord, j’ai tout eu. Une vraie plaie !

Le principal problème à été ma fermeture invisible.

Comme elle était trop grande, on a eu un soucis avec le dos du top qui était trop haut, ce qui fait que ça ballait au niveau du dos, et ça rendait pas top top (autant je ne suis pas très regardante s’agissant des finitions autant j’accorde de l’importance au visuel et à l’aspect extérieur de mes vêtements).

Véronika m’a dit qu’il aurait fallu que je prenne une fermeture un peu plus courte, 10 cm de moins et ça l’aurait fait.

En même temps, je n’ai fait que suivre les indications du patron. Il exigeait une fermeture de 60 cm, j’ai pris une fermeture de 60 cm. C’est ma faute moi, si les allemandes sont bâties comme des déménageurs ??? Bref ça m’a saoulée !

Il a fallu faire des mic mac, serrer plus au niveaux du dos mais même là ça baillait. J’ai alors suggéré à Véronika de créer des pinces dans le dos car je n’avais pas vraiment pas envie de tout défaire vu le temps que j’y ai passé. Parfois je me demande pourquoi je fais de la couture, car 1) je ne suis pas patiente, 2) je suis feignante. Si vous saviez le nombre de trucs que j’ai commencé mais que je n’ai pas terminé par flemme. Bref ! Tout ça pour vous dire que je n’aime pas les choses qui s’éternisent et que si j’ai la possibilité de m’épargner du travail en plus, je ne me gêne pas.

Nous avons donc fait des pinces en haut du dos, c’est mieux mais ça baille encore un petit peu, il va falloir que je fasse des pinces plus grandes.

Mon haut est pratiquement terminé, problèmes de dos mis à part, je trouve qu’il rend super bien, j’adore le rendu.

DSC_2589

DSC_2590_deltreylicious

Il faut que je fasse l’ourlet et que je refasse les pinces. J’essaie de vous le montrer demain porté.

Yesterday I spent the whole course of my top.

It made me got drunk! What should have take an hour (an hour and a half grand max), took five. It’s simple, I spent my time doing, undo, redo.

Nothing was too great closure, creases, connection problems, I had everything. A real pain!

The main problem was my invisible closure. As it was too big (well it rose too high), we had a problem with the back of the top which was too high, making it ballait in the back and it not make top top (as I’m not very stingy in terms of finishes so I attach importance to the visual and outside appearance).

Veronika told me that I would have to take a slightly shorter closure or check, 10 cm months and it would have. At the same time, I have only followed the instructions of the boss. He demanded a closing 60 cm, I took a closing 60 cm. It’s my fault me ​​if the German were built like wrestlers ??? In short it got drunk me!

It required the mic mac, tighten further back levels but even there it yawned. I suggested to Véronika create clips in the back because I did not really did not want to undo all seen the time I spent there. Sometimes I wonder why I’m sewing, because 1) I’m not patient, 2) I am lazy. If you knew how many things I started, but I’m not finished with laziness. In short! All that to say that I do not like things that drag on and if I have the opportunity to spare me the job, I do not mind.

So we made the top clips of the back is better but it still yawns a bit, he’ll have to make the greatest clips.

My top is almost finished, back problems aside, I think it looks very good, I love the record.

I need to do and redo the hem clamps. I try to show you tomorrow worn.

Bizzz

Deltreylicious

Partager cet article :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest

5 commentaires sur “Cours de couture #46

  1. C’est le problème des modèles Burda, ils sont prévus (sauf quelques uns) pour des femmes qui mesurent 1m75. Dernièrement, j’ai fait une robe et j’ai suivi les explications pour modifier le patron aux endroits stratégiques avant de le couper dans le tissu. C’est vachement mieux, tout tombe au bon endroit XD. Et ça ne prend pas tant de temps que ça finalement. Je ne sais pas si ils mettent ces explications dans tous les magazines, si tu veux je te scannerai les explications du mien 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website