Cruella

 

Cruella

En temps normal, je n’accorde que très peu d’importance au maquillage.

Oui, me maquiller est loin d’être une priorité pour moi. Je ne me maquille que très rarement et passe le plus clair de mon temps au naturel.

Normally, I do gives little importance to the makeup.

Yes, my makeup is far from a priority for me. I do my make-up rarely and spend most of my time natural.

Cruella

Mais je ne sais pas pourquoi, ce crayon était devenu pour moi une véritable obsession.

Plus je lisais les revues qui lui étaient dédiées, plus je voyais tous ces beaux « make up » qu’arboraient si fièrement ces jolies bloggeuses beauté, plus j’avais envie de le posséder (ah bloggeuses beauté, je vous détestent, tentatrices que vous êtes !)

 But I do not know why, this pencil had become an obsession for me.

The more I read magazines which were dedicated to him, the more I saw all these beautiful « make up » so proudly qu’arboraient these beautiful beauty bloggers, the more I wanted to own the (beauty bloggers ah, I hate you, tempting you are!)

Cruella

J’ai mis du temps à l’avoir (oui, car c’est pas donné cette connerie !), mais ça y est, il est enfin mien.

I took time to have it (yes, because it is not given that shit!), But that’s it, it’s finally mine.

Cruella

 

Et je ne regrette absolument pas cette dépense inconsidérée. L’attente valait vraiment le coup. Ce crayon est un vrai petit bijou.

La tenue (il tient toute la journée), l’application (tu traces le contour des lèvres, tu les remplis et te voilà avec des lèvres de vamp), la pigmentation (ai-je vraiment besoin d’en parler ?) tout est parfait !

And I do not regret this reckless spending. The wait was worth it. This pen is a real gem.

Holding (it takes all day), application (you draw the outline of the lips, you and here you are filled with lips vamp), pigmentation (do I really need to talk?) Everything perfect !

Cruella

 

Cruella

Crayon à lèvres « Cruella » de Nars

Chapka L’allée du Foulard*

 

Cruella

Après des années de quête du rouge parfait pour ma carnation de peau, j’ai fini par trouver mon bonheur, et il s’appelle « Cruella« .

After years of looking for the perfect red for my skin complexion, I finally found my happiness, and it is called « Cruella ».

Bizzz

Deltreylicious

Follow me on facebook , twitter, instagram, famest

 

* Article rédigé en partenariat avec l’Allée du foulard    

Partager cet article :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website