Hypocondriaque

hypocondrie[1]

L’hypocondrie, ce mal qui me ronge sans que je ne sache trop pourquoi ! Je ne sais pas vraiment quand est-ce que ça a commencé, mais ce qui est sûr c’est que je suis une vraie hypocondriaque !!!

Je vous assure, le moindre signe physique, le moindre symptôme, et je me crois malade !

J’ai mal à la tête, je crois que j’ai une tumeur au cerveau (mais bon, le neurologue m’a rassurée, je n’ai rien), j’ai des palpitations, je crois que je fais une crise cardiaque (mais bon, le cardiologue et les médecins urgentistes m’ont rassurée, je n’ai rien).

Je somatise vachement en plus, c’est horrible ! Tiens par exemple, dernièrement nous avons gardé le lapin de ma belle-soeur. En temps normal, je ne suis pas allergique aux poils d’animaux. Mon mari, en revanche, oui ! Et c’est bizarre, dès qu’il a commencé à éternuer en présence du lapin, j’ai commencé à ressentir les symptômes de l’allergie (nez qui te pique, du mal à respirer, toux) alors que je ne suis pas allergique aux poils d’animaux !!!

Quand tu es hypocondriaque, le truc le plus anodin peut prendre des proportions énormes !!! Cette semaine par exemple, pendant 2 jours j’ai eu le ventre gonflé ! Gonflé mais pas comme d’habitude (oui, je suis souvent ballonnée !). Mon ventre avait carrément doublé de volume et il était dur comme de la pierre en plus. Evidemment, ça m’a obsédée, je ne pensais plus qu’à ça, je pensais même à aller voir le médecin pour savoir ce que j’avais.

Mon mari, le gars le plus terre à terre du monde, me dit de ne pas trop m’inquiéter que j’avais certainement du grossir un peu. Je lui ai répondu que non, et qu’on ne grossissait pas comme ça en 2 jours !

– « Tu fais toujours tes abdos ? » (oui, j’ai un peu délaissé mes abdos ces derniers temps) me demande-t-il.

– « Oui, j’ai fais mes abdos toute la semaine depuis 2 jours ! »

– « Ahahah, mais depuis 2 jours, ça fait pas toute la semaine ! (Oui, c’est tout moi ça, je sors de ces trucs parfois !) T’as mal au ventre ? »

– « Non »

Il se met à me toucher le ventre :

– « Là, t’as mal ? »

– « Non »

– « Et là ? »

– « Non »

– « Et là ? »

– « Oui, je sens une légère douleur » (bizarrement ça me rassurait d’avoir mal car ça justifiait mon état, je n’étais pas folle !).

– « Il faudrait peut-être aller voir le médecin » (j’étais sur le cul, pour une fois mon mari me prenait au sérieux, car d’habitude, il ne fait jamais attention à mes délires, il me rassure, au contraire, me dit que je n’ai rien… mais là !!!)

En me levant, je suis aller faire ma séance d’abdos. A un moment pendant que je faisais un exercice, j’ai sorti un gros pet ! (ahah, le truc anti glam à souhait). Mon mari et moi étions mort de rire ! N’empêche, qu’est-ce qu’il m’a soulagé ce pet !!!! Mon ventre a dégonglé aussitôt ! En fait, j’avais juste des gaz (Lol, le blog glamour, c’est pas ici!!!).

J’suis grave quand même !!!

Ra la la, sacrée moi !!!!

Hypochondria, this evil that gnaws at me that I do not know why too! I do not really know when is it started, but what is sure is that I’m a real hypochondriac !!!

I assure you, any physical signs, any symptoms, and believe me sick!

I have a headache, I think I have a brain tumor (but hey, the neurologist reassured me, I have nothing), I have palpitations, I think I’m having a heart attack (but hey, cardiologists and emergency physicians have reassured me, I have nothing).

I really somatizes more, it’s horrible! Like for example, recently we kept the rabbit sister in law. Normally, I’m not allergic to animal hair. My husband, however, yes! And it’s weird, when he began to sneeze in the presence of the rabbit, I began to feel the symptoms of allergy (nose sting you, trouble breathing, coughing) while I’m not allergic to animal hair !!!

When you’re a hypochondriac, the most innocuous thing can take on enormous proportions !!! This week for example, for two days I had a swollen belly! Swollen but not as usual (yes, I am often bloated!). My belly was downright doubled in size and it was hard as stone and more. Obviously, I was obsessed, I did just that, I even thought to go to the doctor to find out what I had.

My husband, world earth in the most earth guy, told me not to worry too much that I certainly had a bit of fat. I said no, and we do not like that was growing in two days!

– « You always do your abs? » (yes, I have somewhat neglected my abs lately) me he asks.

– « Yes, I do my abs all week for 2 days! »

– « ! Ahahah, but since two days, it’s not all week (yes, that’s me that, I leave that stuff sometimes!) You got a stomachache? »

– « No »

He began to touch my belly:

– « There, you got hurt? »

– « No »

– « And here? »

– « No »

– « And here? »

– « Yes, I feel a slight pain » (oddly reassured me that it hurts because it justified my condition, I was not crazy!).

– « Should perhaps go to the doctor » (I was on my ass for once my husband took me seriously, as usual, he does not pay attention to my delusions, he reassures me, on the contrary , told me that I have nothing … but there !!!)

When I got up, I’m going to do my ab workout. At one point while I was doing an exercise, I took out a big fart! (haha, the anti glam thing to perfection). My husband and I were laughing! Still, what he relieved me this pet !!!! My belly has dégonglé soon! In fact, I just gas (Lol, glamor blog is not here !!!).

I’m serious anyway !!!

Ra the sacred me !!!!

Bizzz

Deltreylicious

Follow me on

facebook , twitter, instagram, famest

Partager cet article :Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

2 commentaires sur “Hypocondriaque

  1. I greatly enjoyed this post! I can tell you really care about what you are writing about, which is a rare thing these days. I wouldn’t be surprised to see you get an offer to write for a famous publication. Thank you for bringing this information out, it’s much appreciated!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.