Cours de couture #36

Fm-PnXbvvUz4XgdgQW67HYIfGYM@500x500[1]

Je n’ai pas trop le temps pour les cours de couture en ce moment (ni pour le blog d’ailleurs), la semaine dernière je n’y suis pas allée.

Entre le travail, l’organisation de mon nouveau blog qui me prend énormément de temps et la confection de mes cadeaux de noël (oui, cette année, j’ai décidé de faire la plupart de mes cadeaux, maison), j’avance un peu au compte goutte pour ce qui est de ma robe.

Je n’ai même pas eu le temps de vous parler de ma visite au parc des expositions de Reims et de vous montrer les beaux tissus que j’ai acheté. J’espère pouvoir le faire rapidement !

 

Aujourd’hui, j’ai à peine eu le temps de refaire le col de ma robe, couture à la machine et à la main.

J’avais prévu de finir aujourd’hui mais j’ai dû quitter le cours précipitamment pour accompagner mon mari et sa mère aux urgences, cette dernière s’étant pétée le dos en tombant d’un escabeau. Résultat des courses, fractures de 2 lombaires et hospitalisation. J’ai passé toute l’après-midi et la soirée aux urgences (si t’as besoin de rien, vas aux urgences), je suis épuisée.

La journée avait pourtant si bien commencée…

Véronika nous a expliqué comment monter une manche.

Elle nous a dit que quand on faisait des manches, il fallait toujours faire des bouclettes (ce sont des point de repère au fil à bâtir) pour que ce soit plus simple à monter. A ce moment ma collègue A. et moi, nous nous sommes regardés. On s’est tout de suite comprises. On s’est fait des signes, l’air de dire, moi je fais pas ça, ah ben moi non plus.

Oui, ça m’a étonné que Véronika nous dise ça car les manches, c’est ce que je trouve le plus simple à faire donc pour moi pas besoin de faire de bouclettes !

Elle nous a ensuite dit que la manche se montait à l’endroit et à l’intérieur du vêtement (bon ça, je le savais déjà hihi) et que la partie la plus échancrée de la manche correspondait au devant (oui, logique !).

Après ces petites explications, je me suis attelée à mon col :

“Couds moi ça et reviens me voir après”, me dit Véronika après m’avoir expliqué comment monter mon col.

Je m’exécute

– “Tu fais pas ça à la main quand même ?”

– “Non, je bâtis avant”.

Elle me regarde, l’air de dire, ok ! Excuse moi !

– “Tu m’as dit qu’il fallait que je m’applique pour cette robe, je fais ça soigneusement, donc je bâtis. Tu vois, je t’écoutes !

Un peu plus tard…

– “Voilà, j’ai bâtis, c’est nickel ? Je peux piquer ?”

– “Oui, c’est bon. N’oublies pas de repasser après !”

– ” Non non t’inquiètes, j’ai bien retenu ce que tu as dit. On pique, on repasse ! Tu vois je t’écoutes. Par contre, j’ai pas le mètre autour du cou. Pas bien (lol)!”

2 filles répondent : “moi je l’ai ! Moi aussi (bande de fayotes, lol).”

Quelques minutes plus tard, une collègue, M.O. arrive au cours :

Salut M.O. !“, lui dit une des nouvelles. Je me rappelle des noms maintenant, M.O., S., D., Cé.. Et vous, vous vous rappelez de nos noms , nous dit-elle.”

Je réponds, oui je me rappelle, c’est N. et M., par contre je ne sais pas qui est qui.

Tout le monde se met à rire !

I do not have much time for sewing class at the moment (for the blog or elsewhere), last week I did not go.
Between work, organizing my new blog that takes me much time and making my Christmas gifts (yes, this year I decided to do most of my gifts, home), I advance a little dropper in terms of my dress.

I have not even had time to tell you about my visit to Reims Exhibition Centre, and to show you the beautiful fabrics that I bought. I hope to do it quickly!
Today I barely had time to redo the collar of my dress, machine sewing and hand.
I planned to finish today but I had to hurriedly leave the course to accompany my husband and mother to the emergency, the latter being Petee back falling off a ladder. Bottom line, 2 lumbar fractures and hospitalization. I spent all afternoon and evening to the emergency (if you need anything, go to the emergency room), I’m exhausted.

The day had started out so well …
Veronika explained how to mount a round.
She told us that when we did the sleeves, always had to make loops (these are over landmark building) to make it easier to mount. At that time my colleague A. and me, we looked. It was understood right away. We made signs, seemed to say, I do not do that, oh well me neither.
Yes, it surprised me that Veronika tells us that because the sleeves, that’s what I find most easy to do for me so no need to make curls!
She then told us that the sleeve stood at the place and within the garment (hey it, I knew already hihi) and the most indented part of the handle correspond to the front (yes, logic!) .

After these brief explanations, I hitched my neck:
– “Sew me that and come back to me after that,” said Veronika after I explained how my collar up.
I did so
– “You do not do that by hand anyway? “
– “No, I built before.”
She looks at me, seeming to say, ok! Excuse me !
– “You told me that I had to apply myself to this dress, I do this carefully, so I built. You see, I’ll listen! “
A bit later…
– “There, I have built is nickel? I can prick? “
– ” Yes it’s good. Do not forget to iron after! “
– “No no worry, I well remember what you said. It stings, it returns! You see I’ll listen. For cons, I have not the meter around your neck. Not good (lol)! “
2 daughters say, “I have it! Me too (fayotes band, lol). “
Minutes later, a colleague, MO comes in:
“M. O. Hi!”, Said one of the new. I remember the names now, MO, S., D., Ce .. And you remember our names, she says. “

I answer, yes I remember it and Mr N., for cons I do not know who is who.

Everybody laughs!

Bizzzz

Deltreylicious

Follow me on facebook , twitter, instagram, Google+,  Hellocoton

Partager cet article :Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

2 commentaires sur “Cours de couture #36

  1. Un jour je m’y mettrai aussi! x) Super article 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.