Cours de couture#4

Aujourd’hui, j’ai eu mon cours de couture et je suis super, hyper, méga frustrée (et les superlatifs ne sont pas assez fort pour témoigner de ma frustration) !!!

Vous vous rappelez, il y a 15 jours je vous disais que je pensais finir ma jupe à mon prochain cours (voir cours de couture#3). Et bien, j’ai menti…

Faut dire que je ne peux m’en prendre qu’à moi, je n’étais vraiment pas à ce que je faisais. J’ai été totalement dissipée, je n’ai pas arrêté de parler aujourd’hui.

Ma collègue de couture m’a parlé de sa fille métisse de 6 ans, qui est complexée par sa tignasse afro (à cet âge, déjà compléxée, c’est triste !). Je lui ai demandé pourquoi sa fille était complexée, elle a pourtant des cheveux magnifiques, je rêverai d’avoir sa tignasse. C’est pas de sa faute la pauvre sa mère est blanche (n’y voyez là aucune allusion raciste) et elle est entourée de filles aux cheveux lisses, du coup elle demande à sa mère de lui lisser les cheveux. Et sa mère les lui lisse, une fois par semaine ! “A 6 ans, tu lisses les cheveux de ta fille ???” (j’ai cru devenir folle !!!). Elle m’a dit que sa cousine était coiffeuse, qu’elle lui appliquait des soins et tout et tout ! Mais rien à faire, c’était plus fort que moi, j’ai bloqué sur “je lui lisse les cheveux toutes les semaines !!!” Ben oui, j’ai pensé à toutes les conséquences qui pouvaient résulter d’une telle pratique (cheveux cassants, rèches, désséchés, voir alopécie). Je me suis imaginée sa fille, dans quelques années, avec 3 cheveux sur la tête (oui, j’ai tendance à exagérer). Du coup, on a discuté des soins qu’elle pouvait prodiguer à sa fille pour sublimer ses petites bouclettes et éviter que ses cheveux ne cassent. Puis, elle me parla de choses et d’autres, elle me parlait, et me parlait… Je regarde ma montre et là, c’est le drame, 15h40, j’avais perdu 1 heure à discuter !!! Trop fachée ! (Quand j’en ai parlé a mon mari au sortir de mon cours, vous savez pas ce qu’il me dit ? “Mais chéri, je comprends pas quand c’est moi qui te parles tu ne m’écoutes pas ! Mais quand c’est ta collègue qui te parles, toi tu l’écoutes, ça te ressemble pas pourtant !”) Que dire après ça !!! (Il n’a pas tort n’empêche, car je ne fais jamais attention à ce qui se passe autour de moi ! Tu peux crever à côté de moi, si je suis occupée, je ne ferais pas attention à toi !).

Note pour moi même, ne jamais parler de son enfant à une maman, elle peut en parler des heures…

Après avoir vu l’heure qu’il était, je suis retournée vite fait à ma place et suis allée voir Véronika, pour qu’elle me donne des instructions ! Je pensais me faire taper sur les doigts, mais contre toute attente, elle a été très gentille et très avenante à mon égard ! Elle s’est posée avec moi, a pris le temps de me dire ce que j’avais à faire et de m’expliquer les choses, une vraie prof quoi ! (qui l’eut cru !).

Elle m’a demandé de faire les empiècements du devant de ma jupe. Elle m’a dit : “tu épingles, tu bâtis, tu piques”.

J’ai donc épinglé, bâti et piqué…

Today I got my sewing classes and I am super, hyper, mega frustrated (and superlatives are not strong enough to express my frustration) !!!

You remember, 15 days ago I told you that I thought my skirt to finish my next class (see sewing classes # 3). Well, I lied …

Must say that I can not blame myself, I really was not what I was doing. I was totally dissipated, I have not stopped talking today.

My sewing colleague told me about his 6 year old daughter Metis, which is complexed with his afro wig (at this age, already complexed, sad!). I asked him why his daughter was complexed, yet she has beautiful hair, I’ll dream of having his mop. It’s not his fault poor mother is white (see there are no racist allusion) and is surrounded by girls with straight hair, suddenly she asks her mother to smooth her hair. And her mother smooth him once a week! “At 6 years old, you smooth the hair of your daughter ???” (I thought crazy !!!). She told me that her cousin was a hairdresser, she applied her care and everything! But nothing to do, it was stronger than me, I stuck on “I smooth her hair every week !!!” Yeah, I thought about all the consequences that could result from such a practice (brittle hair, coarse, desiccated see alopecia). I imagined her daughter, in a few years with 3 hair on the head (yes, I tend to exaggerate). So, we discussed the care she could provide her daughter to sublimate her little curls and prevent his hair from breaking. Then she told me about this and that she was talking to me and talking to me … I look at my watch and there is the drama, 3:40 p.m., I lost one hour to discuss !!! Too angry! (When I mentioned it to my husband to get out of my way, you do not know what he told me? “But honey, I do not understand when it is I who speak to you you’re not listening to me! But when is your colleague who speak thee you listen, it not like you yet! “) What about after that !!! (It is not wrong Nevertheless, because I never pay attention to what happens around me! You can die next to me, if I’m busy, I would not care of yourself!).

Note to myself, never to speak of her child to a mother, she can talk for hours …

After seeing what time it was, I returned to my room quickly and went to see Veronika, for it gives me instructions! I thought make me slap on the wrist, but against all odds, she was very kind and very comely to me! She was raised with me, took the time to tell me what I had to do and to explain things, a true teacher what! (who would have thought !).

She asked me to do the inserts from the front of my skirt. She said: “you pins, you build, you pikes.”

So I pinned, built and dive …

9O3jtcETufdSY2IC1liSc8uADsw@250x335

SAwe_d1gUoAjQp7McMje5BDSTTg@250x335 (1)

4SQ7-Cvbibs5DKzDnFfh25fFs4E@250x335 (1)

Les empiècements, c’est trop galère ! J’ai du plusieurs fois faire et défaire mes coutures ! Il faut vraiment des coutures nettes et précises. J’entends encore Véronika me dire, avec son accent autrichien (oui, elle est autrichienne en fait !) “Refais moi ça ! Il faut que ce soit parfait !” (je retrouve bien là ma bonne vieille cruella !). J’ai du m’y reprendre à plusieurs reprises avant d’obtenir ça…

Yokes, it is too hassle! I have repeatedly make and break my stitching! You really sharp, crisp seams. I can still hear Véronika tell me, with his Austrian accent (yes, it is actually Austrian!) “Remake at that! It’s got to be perfect!” (although I find there my old cruella!). I find myself back several times before you get it …

ODFGNtm6qjxZykzEZEgaATlyCnI@250x335

Après avoir piqué le tissu, je l’ai repassé avant de le surpiquer (points zig zag)…

After biting the fabric I ironed before the topstitching (dots zigzag) ...

jPXR-GghPxpSe0gC6P0enCEgVVc@250x335

QDLiWq-xqPkL4r6uv1zx2sdjswQ@250x335 (1)

J’ai fait la même chose pour le dos de la jupe !

Prochaine étape, la fermeture et les éventuels réglages au niveau de la taille ! Hâte d’être à dans 15 jours…

I did the same for the back of the skirt!

Next step, the closure and possible adjustments to the size! Looking forward to in 15 days …

Bizzz

Deltreylicious

Partager cet article :Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.